Travaux de peinture : devis et tarifs

Pourquoi faire appel à un artisan peintre ?

Pourquoi faire appel à un artisan peintre ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à faire appel à un artisan peintre ; une rénovation de votre intérieur, un ravalement de façade ou simplement une envie de changement. Dans tous les cas, et même si vous souhaitez réaliser vos travaux à moindre prix, mieux vaut compter sur un prestataire qualifié pour éviter les mauvaises surprises et les fautes de goût. Car, même si l’on est tenté parfois de faire les choses soi-même, la peinture seule suffit rarement à faire disparaître les imperfections.


 

Quel prix pour des travaux de peinture ?


Le tarif demandé par un professionnel dépendra de plusieurs facteurs, pas uniquement de la surface totale à peindre. En effet, certains éléments tels que le type de peinture pourront être plus chers à l’achat, quand d’autres demanderont davantage de travail et donc de main-d’œuvre ; un mur présentant des trous et/ou des moisissures demandera par exemple l’un ou l’autre traitement préalable (rebouchage, enduisage, lissage…). Découvrez ci-dessous les différents critères à prendre en compte pour réaliser une estimation juste et précise :
 

La taille et l’état de la surface à peindre

Si certains peintres se font payer à l’heure, le tarif se calcule le plus généralement au m2. Comptez entre 20€ et 40€ le m2 pour une peinture et une pièce classiques. En outre, sachez que peindre un plafond coûte souvent plus cher que peindre un mur ou un sol, car il s’agit d’un travail plus complexe qui nécessite une perche télescopique.

Au-delà du seul critère de taille, il est évident que l’état initial de la surface à peindre influe sur le budget total. En effet, plus le mur concerné sera en mauvais état, plus le temps de préparation sera long, parfois plus que l’application de la peinture. Dans le cas d’un dégât des eaux, par exemple, le professionnel devra d’abord gratter le mur, en reboucher les trous, l’enduire et le poncer. Le travail sera également conséquent s’il faut enlever un vieux revêtement tel que du papier peint ou du carrelage.

Enfin, notez que certains éléments ajoutent de la complexité à la tâche du peintre, ce qui peut le pousser à augmenter la facture. Cela sera le cas d’un mur présentant des reliefs (corniches, moulures, soubassements…) ou orné de poutres apparentes et/ou de tuyaux. De même, certaines configurations peuvent compliquer les choses, notamment si vous avez une pièce atypique avec un plafond en sous-pente ou des recoins difficilement atteignables.
 

Le type de peinture


  • La peinture acrylique est la plus répandue pour l’intérieur. Il s’agit d’une peinture à l’eau qui peut être appliquée sur les murs comme sur les plafonds. Très facile à poser, elle est également parfaitement inodore et très bon marché, allant de 1€ à 6€ le m2, hors pose.
  • La glycéro est une peinture à l’huile souvent appliquée dans les pièces humides telles que la salle de bain, le sous-sol ou encore la cuisine. Plus difficile à appliquer, elle peut elle aussi être utilisée sur les plafonds et les murs, mais n’est pas très écologique. Par ailleurs, si son application ne se fait pas selon la bonne méthode, les coups de pinceaux seront très visibles. Également abordable, elle coûte entre 3€ et 10€ le m2.
  • L’époxy, autre peinture à l’huile, est particulièrement imperméable et convient donc aux murs intérieurs comme aux murs extérieurs. Très couvrante, elle est composée de résine et d’eau, mais présente le désavantage d’être polluante, en plus d’être plus onéreuse (de 20€ à 35€ le m2).
  • La peinture biologique est naturelle et moins résistante qu’une peinture industrielle. Malgré un prix plus élevé pouvant aller jusqu’à 50€ du m2, elle est tout à fait indiquée pour les chambres à coucher car elle n’a absolument rien de nocif. De plus, elle peut être posée sur n’importe quel support (radiateurs, meubles, boiseries…) et peut être choisie en finitions mates ou satinées.
  • La peinture hydrofuge est conçue spécialement pour les pièces humides. Très résistante, elle permet aux murs de respirer tout en les rendant totalement perméables. De ce fait, elle limite les risques de moisissures, et réduit grandement les problèmes de condensation. Par ailleurs, elle demande un moindre investissement financier, oscillant entre 6€ et 14€ le m2.
  • Enfin, la peinture à effet est un cas à part : elle a la particularité d’imiter l’aspect de différents matériaux (béton, métal, chaux…) pour obtenir une esthétique spécifique, à un prix plus abordable que ne le permettrait le matériau concerné. Comptez un maximum de 25€ le m2.

Le taux de TVA

Des travaux entrepris dans votre habitation impliquent toujours le paiement d’une TVA, qu’il s’agisse de transformation ou de rénovation. Généralement, le taux est de 21%, mais il est parfois possible de le voir réduit à 6% sous certaines conditions.

Tout d’abord, il faut que le bâtiment concerné soit privé et ait plus de 10 ans d’ancienneté. Ensuite, les travaux doivent être effectués par des professionnels et facturés directement au consommateur final (propriétaire, locataire…). Enfin, la TVA à 6% concerne un ensemble de travaux de rénovation tels que l’électricité, le ramonage, les travaux d’entretien ou encore de peinture intérieure et extérieure. Notez tout de même que les matériaux achetés par vos soins ne bénéficieront pas de ce tarif réduit.

 

Les informations du devis


Pour être sûr de faire le meilleur choix de professionnel, n’hésitez pas à demander plusieurs devis à titre de comparaison. Vous évaluerez mieux le coût total de votre projet et pourrez opter pour le meilleur rapport qualité/prix grâce à cette véritable feuille de route du chantier futur. C’est également ce document qui vous fournira de précieuses indications sur le professionnalisme des peintres contactés.

Pour qu’un devis soit complet d’un point de vue légal, il doit impérativement contenir un certain nombre d’informations. Assurez-vous donc qu’il comporte les coordonnées complètes de la société ou de l’artisan choisi(e), ainsi que les différentes dates (édition du devis, démarrage du contrat, durée du chantier…). Chaque prestation doit y être détaillée et le prix de chaque opération doit être mentionné, y compris les frais de déplacement, la main-d’œuvre et le montant de la TVA. Enfin, veillez à ce que l’assurance souscrite soit également indiquée. Toutes ces règles doivent absolument être respectées et l’ensemble des éléments précités vous fournira toutes les informations nécessaires à votre prise de décision, en plus de vous rassurer quant à la fiabilité du prestataire.

 

Quel peintre choisir ?


En fonction de votre projet, vous pourrez contacter deux types d’artisans peintres distincts : le décorateur et le peintre en bâtiment. Tous deux experts dans leurs domaines respectifs, ils vous garantiront un résultat impeccable.

Le premier vous conseillera quant à votre décoration intérieure et vous aidera à mettre votre intérieur en valeur. Il vous sera d’une aide précieuse, surtout si vous n’êtes pas sûr des changements que vous comptez apporter à votre habitation. Notez qu’il peut également se charger de la partie technique, mais que son expertise se limite à l’intérieur du bâtiment.

Le second est polyvalent et peut aussi bien travailler à l’intérieur qu’à l’extérieur. Capable d’embellir et de rénover, il peut intervenir sur n’importe quel support et concrétiser votre projet. En revanche, il ne tient pas le rôle de conseiller et ne peut qu’appliquer vos directives, sans vous aider à les établir.

Quel que soit votre projet, l’intervention d’un prestataire qualifié vous assurera un résultat final à la hauteur de vos attentes. Bénéficiez de conseils avisés et d’un savoir-faire à toute épreuve grâce aux services bienveillants et experts d’un artisan peintre professionnel.

Informations complémentaires

Vous avez maintenant une idée du budget à allouer à votre projet de décoration. Encore faut-il trouver le prestataire qui saura le mener à bien. Pour cela, soyez attentif à plusieurs éléments qui vous assureront la fiabilité et les compétences de l'entreprise spécialisée. Découvrez-les dans notre article.

Le saviez-vous ?

Si vous souhaitez personnaliser votre intérieur, misez sur les effets décoratifs. Peinture sablée, effet métallisé ou encore effet velours, les innovations en la matière sont nombreuses et vous permettront de conférer l'ambiance souhaitée dans la pièce travaillée.

Plus traditionnelles, les peintures acryliques ou glycéro restent néanmoins majoritairement utilisées chez les particuliers. Notez que les peintures naturelles ou biologiques constituent aussi une alternative séduisante en raison de leur composition et l'absence de substances chimiques.